in

L’Algérino, Jul et SCH lâchent le clip de leur tube très funk « Sapapaya »


Ce vendredi 14 mai, L’Algérino a dévoilé son nouveau clip Sapapaya, où l’on retrouve Jul et SCH en featuring. Un morceau 100% made in Marseille, qui sent très bon l’été avec une sonorité Funk. A découvrir dès maintenant sur toutes les plateformes de streaming.

Cela fait près d’un an que l’artiste marseillais n’avait plus sorti de nouveau clip. Les beaux jours arrivent et forcément, quand on parle de L’Algérino, on est habitué aux morceaux dansants et aux hits internationaux.

L’Algérino lâche le clip « Sapapaya » avec Jul et SCH

Ce vendredi 14 mai, le rappeur marseillais a encore fait fort avec son nouveau clip Sapapaya, où l’on retrouve ses compères Jul et SCH en featuring. Sur une prod très funk et très club signée Skalp, les trois artistes nous offrent un morceau dansant et entraînant. Il ne fait aucun doute, ce titre va résonner tout l’été et également lors de la réouverture des boîtes de nuit.

Concernant le clip, qui est réalisé par William Thomas, on re trouve notamment Mohamed Henni . Il joue un supporter en colère de l’OM, qui se plaint auprès du maire de Marseille alias L’Algérino et cassant une télévision par la même occasion. On peut également noter la présence de Michou et Inoxtag dans le clip.

Sur le même sujet



 

Il était surveillant quand Soso Maness était au collège

Au mois de juillet dernier, Booska-P avait mis en ligne un nouvel épisode de Dans la gova. Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, il s’agit d’une interview de Nico Colombien, qui invite un ou plusieurs rappeurs dans sa voiture et pose des questions sur leur vie ou leur projet.

Pour cet épisode spécial Puma-Motorsport, c’est un casting 100% marseillais à bord d’une MercedesAlonzo, Soso Maness, et L’Algérino. Au cours de cet entretien, on apprend notamment que les rappeurs originaire de la cité phocéenne se connaissent depuis bien plus longtemps que la musique. Notamment L’Algérino et Soso Maness, qui se connaissent depuis longtemps.

C’est Soso Maness qui s’est confié : « La transition elle est que c’était mon surveillant au collège »L’Algérino a par la suite rajouté : « Il était super intelligent mais ça ne l’a pas empêché de finir au guettage ». Une anecdote amusante, qui avait fait également rire Alonzo.



Source link

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Booba se moque une nouvelle fois de SCH, qui est absent du Top Single sur Spotify

Mister You revient sur les rumeurs qui l’annonçait avoir perdu la vie