in

Les 10 meilleurs albums Rap francophone de 2020, classés


2020. Une drôle d’année pour la culture. Donc pour le rap. Alors que nos artistes et leurs publics se sont vus privés de scène, et que nombre d’albums ont du être repoussés par impossibilité de les promouvoir physiquement, le rap n’a pas cessé de produire. Certes, le rythme des sorties s’est trouvé altéré par la situation inédite que l’on a vécue. Et certes, l’an 2020 est loin d’avoir tenu ses promesses en termes de musique. Malgré ça, plusieurs albums forts ont marqué les esprits. Bande-son de notre confinement ou fruit de celui-ci, ils sont la preuve que la créativité se nourrit de contraintes, et que même dans un contexte morose, le rap n’a pas dit son dernier mot.

Laylow a montré, à qui n’y croyait plus, le potentiel des albums concepts. De jeunes pousses, du nom de 7 Jaws et Coelho, ont prouvé leur talent grâce à des disques très aboutis. Le regretté Népal a rempli nos cœurs d’amour avant son dernier adieu. Freeze Corleone, au sommet de sa hype, a réussi un coup d’état loin de nos frontières. Alpha Wann a remis le format mixtape au goût du jour. Deen Burbigo a tenu le cap, et traversé la tempête 2020 avec panache. Josman a enfoncé le clou par un blockbuster digne d’Hollywood. Ichon et ses balades ont fait verser le rap dans la chanson. Enfin, les prises de risque de Damso ont donné vie à un album « riche et populaire », plus encore que son auteur.

Les 10 meilleurs albums rap en français de 2020

10. Coelho – Odyssée

Coelho-Odyssee

Sortie : 27 mars 2020

Épique est l’odyssée de Coelho. Grandiose, même. Dans le périple du jeune artiste, cet album marque une évolution notoire. Exit les rimes brutes et les prods organiques. Le nantais embrasse la noirceur de la trap actuelle et ses mélodies vaporeuses, boostées à l’autotune. Produit par son grand frère, le versatile et talentueux Bedar, le disque s’intègre facilement dans le panorama de 2020. Sans folie des grandeurs, il affirme la volonté d’inscrire le nom du cadet au Panthéon. Dix titres, le chiffre d’or pour un album. Et le nombre de chansons qu’il a fallu à Coelho pour raconter l’histoire d’un garçon qui “a grandi pour devenir une étoile.” Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage. — Florian Perraudin-Houssard

Morceau à écouter d’urgence : « Moncler »

9. 7 Jaws x Seezy – Rage

7Jaws-seezy-Rage

Sortie :21 février 2020

Vent de fraîcheur sur le début d’année, l’album commun de 7 Jaws et Seezy semble s’inspirer de son modèle américain qui a vu revenir en force ce type de projet collaboratif, à la mode dans les années 80, lorsqu’il s’agissait encore du schéma DJ-rappeur. Dans les pas de Metro Boomin, Seezy prend du galon en exploitant son potentiel. Le spectre de ses productions passe de l’acoustique proche de l’émo-rap aux bangers à la teinte électro, le tout mixé par le prestigieux Nk.F. 7 Jaws y livre la vision d’un homme écorché, à la recherche de son propre destin, celui d’un passionné parti de son job dans une casse de voiture pour croquer son rêve de rap dans la capitale. Une alchimie évidente entre deux hommes qui conduira, si tout va bien, à un album l’année prochaine. L’occasion de transformer l’essai. — Benjamin Boyer

Morceau à écouter d’urgence : « Le vide »

8. Ichon – Pour de vrai

Ichon-Pour-de-vrai

Sortie : 11 septembre 2020

Sorti le jour de ses 30 ans, Pour de vrai est le fruit d’une longue quête d’identité musicale. Presque trois années, durant lesquelles Ichon a pris le temps de repenser son art. Frustré par une tournure qu’il vivait paradoxalement comme de plus en plus routinière, à mesure que sa carrière commençait à prendre de l’ampleur, le montreuillois de naissance décide de prendre du recul à la sortie de sa précédente mixtape Il suffit de le faire. L’occasion pour lui de suivre quelques cours de piano et de chant, mais surtout de rencontrer PH Trigano, avec qui il va penser une bonne partie de ce premier album. Le résultat, tout en introspection, alliant recherche de musicalité et technique rap, est ambitieux mais particulièrement bien maîtrisé. Le genre d’opus auquel le temps finira assurément par donner encore plus d’ampleur. — Christophe Freitas

Morceau à écouter d’urgence : « Miroir »

7. Don Dada Records – don dada mixtape vol 1

Sortie : 18 décembre 2020

Surprise de dernière minute, l’équipe Don Dada Records est arrivée sur ses grands chevaux, dans le sillage d’un Alpha Wann plus souverain que jamais, pour asséner le coup fatal à une année 2020 si particulière. Présenté comme une mixtape de label, le projet rend le plus bel hommage à un format en apparence mineur, mais qui révèle à travers ses multiples pistes de courte durée une énergie communicative. Tentatives de featurings inattendus (Kaaris, Kalash Criminel), beatmakers inhabituels, Alpha Wann sort de sa zone de confort et instaure une dynamique globale autour de morceaux solos toujours aussi marquants. Car même si ce sont dans les vieux pots que l’on fait les meilleures soupes (Hologram Lo sur “carrelage italien” et sa boucle virtuose), les mixtapes de label rappellent que le rap reste un espace de jeu inégalé et qu’une fois les noms posés sur le tracklist, il n’est plus question d’aucun statut. – Benjamin Boyer

Morceau à écouter d’urgence : « carrelage italien »

6. Deen Burbigo – Cercle vertueux

Deen-Burbigo-Cercle-vertueux

Sortie : 6 novembre 2020

Après un Grand Cru en demi-teinte, certains voyaient déjà Deen Burbigo rejoindre les rangs de ces rappeurs qui impressionnent par leur technique mais peinent à passer la porte du succès. Mais Bigo est un bosseur et a su repartir au charbon entouré de la bonne équipe (En’Zoo principalement mais aussi les producteurs Astronote, Chilea’s, Monomite…) pour revenir plus fort avec Cercle vertueux. À l’image de l’incroyable première phase du single “TOUT DEDANS”, Deen Burbigo prouve sur cet album qu’il est un des tous meilleurs punchliners du rap français. Sur des productions au cordeau signées par une équipe de franc tireurs bien connus des initiés, le rappeur toulonnais déroule un rap technique et métaphorique comme on en croise plus beaucoup. Sans tomber dans la rime au kilomètres, Cercle vertueux raconte aussi l’histoire du jeune Ahmadeen : de son enfance sous le soleil méditerranéen et ses galères, à la rencontre avec les membres de L’Entourage en arrivant sur Paris. À coup sûr un album qui saura ravir ceux qui, comme nous, ont pris plaisir à voir une poignée de gamins nostalgiques des freestyles écrire les plus belles pages de la décennie 2010. — Antoine Bosque

Morceau à écouter d’urgence : « JEU D’ECHECS »

5. Josman – SPLIT

Josman-SPLIT

Sortie : 6 mars 2020

“Faut que je sorte des sentiers battus”. Cette phrase flegmatique, lâchée par Josman sur le titre “Si tu savais” peut presque servir d’incipit à SPLIT, son deuxième album. Riche de 23 titres kaléidoscopiques, SPLIT tranche avec les précédents projets du jeune MC. Inédit, parce qu’il regroupe des featurings – une première – avec des artistes tels que Hamza, Leto ou encore Seth Gueko. Enfin, Josman tire les ficelles du storytelling en s’inspirant du film du même nom (Split), réalisé par Night Shyamalan et dans lequel le personnage principal – atteint de schizophrénie – ne revendique pas moins de 23 personnalités. De fait, il dévoile un album aux multiples facettes. De l’univers afro / dancehall du titre “Je sais”, aux délectations des notes de piano sur “STOP !” jusqu’à la guitare de “J’allume  », les musicalités dansent et surprennent. — Julie Chiavarino.

Morceau à écouter d’urgence : « Lifestyle »

4. Népal – Adios Bahamas

Népal-Adios-Bahamas

Sortie : 10 janvier 2020

Adios Bahamas n’est pas un album comme les autres. C’est avant tout l’ultime œuvre d’un des plus grands rappeurs français, dont l’influence et le rayonnement ne cesseront d’agir sur cette musique. C’est aussi et surtout un album admirablement bien réalisé, souvent sombre mais toujours juste. Durant 12 titres, Népal distille sa vision du monde et des relations humaines, sans jamais sombrer dans un fatalisme contre-productif. Proposant, au fil des titres, de nouveaux flows et de nouvelles sonorités, il convie ses proches de toujours comme Sheldon, Doums ou encore Nekfeu. L’œuvre se complète avec des clips à l’esthétique soignée, dont le dernier en date, « Sundance », fut tourné après la disparition de l’artiste, tout en respectant sa vision artistique. Un album à part, dont les titres gravitent autour de “Trajectoire”, pièce centrale donnant tout son sens à l’ensemble. Pour l’éternité. — JuPi

Morceau à écouter d’urgence : « Trajectoire »

3. Freeze Corleone – LMF

Freeze-Corleone-LMF

Sortie :11 septembre 2020

Attendue par une horde de followers arborant l’insigne du 667, la sortie de LMF aka La Menace Fantôme fut sans aucun doute un des temps forts de cette année 2020. Dès les premières notes majestueuses de l’incroyable « Freeze Raël », on comprend qu’on ne ressortira pas indemne de ce nouvel opus de Philippe Lin. Sur des prods drill, qui n’ont rien à envier aux cadors du genre (S/o Flem !), le jeune sénégalo-français déroule avec brio la recette qu’il concocte depuis ses débuts : un flow technique et hautement complexe composé de références ésotériques, d’argot à peine déchiffrable et de métaphores complotistes qui mettrait un platiste convaincu en PLS. Souvent borderline, parfois maladroit, le Chen Zen s’attire une couverture médiatique inattendue de la part de la LICRA qui, avec ses accusations d’antisémitisme, offre une belle publicité à un album déjà promis au succès. Fait notable, celui qui, jusqu’alors, avait réservé ses collaborations au membre de son « EKIP » 667 ; a eu la bonne idée d’ouvrir son cercle en invitant d’autres beatmakers ainsi que d’excellents invités sur plusieurs feats :  “Numérologie” avec Stavo, “Scellé Pt.2” en compagnie de Ashe et bien sûr, le phénoménal “Rap Catéchisme” aux côtés d’un Alpha Wann en forme olympique. Vous êtes prévenu : « 20 20 Menace Fantôme. » Il « veut la Continental et la Phantom. Pétasse ! » — Antoine Bosque

Morceau à écouter d’urgence : « Freeze Raël »

2. Damso – QALF

Damso-QALF

Sortie : 18 septembre 2020

Qui Aime Like Follow. Un titre sobre et une pochette Yeeziesque, pour que la musique parle d’elle-même. Une référence à la devise qui a guidé Damso à son zénith. Surtout, le symbole d’un lâcher prise, d’un homme qui assume sa pluralité. Le fruit d’un métissage, de la chanson française à la tradition congolaise. Cet album, à écouter d’une traite, verse dans une multitude de styles et s’affranchit de toute frontière. Sans la moindre faute de goût. Chaque son révèle une couleur différente, une nouvelle teinte sur la palette de l’artiste. Le résultat est troublant. Tout se tient, comme par magie. L’écueil du patchwork, à craindre sur un disque de ce genre, est évité avec brio. Les heures de recherche sonore et de mixage s’estompent, pour révéler une œuvre majeure. – Florian Perraudin-Houssard

Morceau à écouter d’urgence : « MEVTR »

1. Laylow – Trinity

Laylow-Trinity

Sortie : 28 février 2020

Débarqué sur nos radars comme un virus en plein marasme covidien, Trinity a été – pour beaucoup d’auditeurs de rap – la bande son narco-dépressive d’un confinement aussi long qu’anxiogène. Bien plus profond que le vulgaire pastiche de Matrix auquel ses détracteurs l’auront réduit, le 1er album studio du toulousain Laylow est un chef d’œuvre de storytelling cyberpunk maîtrisé de bout en bout. Sur des ambiances subliment truffées de sound design signées Dioscures, Laylow déverse dans nos systèmes d’exploitation un torrent de mal-être autotuné incroyablement addictif. Si l’influence d’un Travis Scott est indéniable, Laylow a su saisir en 22 titres tout le paradoxe de nos vies artificialisées où réel et virtuel se confondent jusqu’à la perte totale de repères. – Antoine Bosque

Morceau à écouter d’urgence : « Burning Man » Ft. Lomepal

Mentions honorables : Boscolo Exedra de Luidji, La Vie Augmente III d’Isha, Ma vie est un film II d’Infinit, Stamina de Dinos, Redemption d’A2H, Grand Médine de Médine, Briques Rouges de Bekar, Dans nos yeux de PLG et Logique Pt 1 et 2 de Limsa.


Pour retrouver les éditions des années précédentes :





Source link

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

A$AP Ferg collabore avec DJ Premier sur le titre « Our Streets »

Nos 40 sons rap US du mois d’août (Monthly SPINZ #45)