in

Médine se moque ouvertement de Marine Le Pen sur Twitter


Il y a quelques jours, Médine s’est moqué de Marine Le Pen sur son compte Twitter. La présidente du Rassemblement national prépare les élections de 2022, ce qui n’a pas loupé au rappeur originaire du Havre. On vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Au mois de novembre 2020, Médine nous présentait son nouvel album sur toutes les plateformes de streaming. Intitulé Grand Médine, on retrouve de très belle collaboration dessus : Hatik, Oxmo Puccino, Koba LaD, Larry, Rémy, YL, Soso Maness, BigFlo & Oli ou encore Pirate.

Si depuis la sortie il se fait très discret musicalement, Médine l’est beaucoup moins sur les réseaux sociaux. En effet, le rappeur originaire du Havre s’exprime régulièrement sur Twitter et sur Instagram, concernant l’actualité. Il y a quelques mois, il avait notamment adressé un message concernant le peuple palestinien.

Médine se moque ouvertement de Marine Le Pen sur Twitter

Sur son compte Twitter, Médine est très présent et parle de tous les sujets sans filtre. Il y a quelques heures, le rappeur originaire du Havre s’est moqué de Marine Le Pen. La présidente du Rassemblement national prépare les élections qui iront lieu en 2022. « Liberté, liberté chéries », peut-on sur la photo de la fille de Jean-Marie Le Pen.

Médine a alors repris la publication et a rajouté en légende : « Contre-sens, ma chérie tié à contre-sens… ». Si cette phrase vous dit quelque chose, c’est parce qu’elle provient du célèbre tube des marseillais, intitulé Bande Organisée. Et plus précisément, il fait référence au couplet mythique de SCH, qui démarre le morceau d’une manière fracassante.

Sur le même sujet




 

Ce n’est pas la première fois que Médine se moque de Marine Le Pen. En 2019, on se souvient notamment de son clip Kyll, en featuring avec Booba, où l’on peut notamment voir une pinata de l’ancienne membre du Front National. A l’époque, la politicienne avait écrit sur ses réseaux sociaux : « Contre ça, nous, on ne pleurniche pas. On se bat (…) : nos convictions et notre amour de la France ».

Un an plus tôt, Marine Le Pen avait estimé que le concert de Médine au Bataclan était « un trouble à l’ordre public ».





Source link

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

DA Uzi : « Je ne veux pas que mes enfants grandissent là où j’ai grandi »

En plein showcase, Booba envoie un message à Sadek sous les huées des fans