in

Soso Maness au coeur d’une polémique après un chant anti-police en plein concert


Depuis quelques jours, Soso Maness est au coeur d’une polémique. Lors d’un concert, le rappeur marseillais a fait reprendre au public des paroles sur les policiers. Le ministre de l’Intérieur s’est même exprimé à ce sujet, on vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Soso Maness fait désormais partie des rappeurs marseillais les plus appréciés du rap game. Depuis la sortie du morceau Bande Organisée, il lâche un couplet marqué par son célèbre « Zumba Cafew », l’artiste a vu sa popularité monter en flèche. Toutefois, le jeune homme ne compte pas changer sa ligne de conduite pour autant. Au mois de juin dernier, il nous présentait son nouvel opus, intitulé Avec le temps. Un véritable succès puisqu’il a déjà été certifié disque d’or avec plus de 50 000 exemplaires vendus.

Soso Maness au coeur d’une polémique à cause d’un concert

Mais depuis quelques jours, le rappeur marseillais est au coeur d’une polémique. Ce vendredi 10 septembre, Soso Maness se produisait sur scène dans le cadre de la Fête de l’Humanité, qui s’est déroulé actuellement à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis. Au cours de sa prestation, le rappeur marseillais a fait reprendre au public le chant de « Tout le monde déteste la police ». Une séquence que vous pouvez voir ci-dessous, sur le célèbre réseau social à l’oiseau bleu.


 

Ce passage de l’artiste fait polémique depuis la divulgation d’une vidéo. A tel point que des personnalités se sont exprimées à ce sujet. Ce samedi 11 septembre, Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur s’est exprimé suite à cette vidéo qui tourne sur les réseaux sociaux. « Nous attendons tous des partis dits de « gauche » participant à la fête de l’humanité une condamnation ferme des propos injurieux contre la police de la République. Cette police composée des enfants du peuple qui protègent, au péril de leur vie, nos concitoyens les plus modestes. », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Sur le même sujet




 

Puis quelques heures plus tard, c’est le compte de l’Alliance Police National qui s’est exprimé sur Twitter : « Hier, concert à #FêteDelHumanite la foule reprend les slogans de #haineantiflic. En plein procès des attentats du 13 novembre quel esprit républicain ! Détester la police c’est salir ceux qui luttent contre le terr*risme aussi. La sécurité : un bien de l humanité. »





Source link

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Sadek dévoile « Lettre à Élise », un morceau clash contre Booba

Koba LaD et Zed présentent le 3ème maillot du PSG, avec Messi et Neymar