in

Youssoupha évoque le RN « homophobe » et « rac*ste » qui dicte tout


Youssoupha a enfin brisé le silence concernant la polémique autour de son hymne des Bleus déclenchée par le Rassemblement National lors de son passage dans Quotidien. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est plutôt radical.

Il y a quelques jours de cela, Youssoupha célébrait la sélection des Bleus pour L’Euro avec son hymne. Seulement voilà, tout ne s’est pas passé comme prévu puisqu’il a reçu de nombreuses critiques et foudres comme celles de Booba ou encore des personnalités politiques comme Marine LePen. Ce jeudi 3 juin 2021, le rappeur a pris la parole à ce sujet au micro de Quotidien. Dans un premier temps, l’oncle de Shay a déclaré: « J’ai pris cette polémique avec beaucoup de recul, avec beaucoup d’humour même, parce qu’on va dire que je n’ai pas directement été affecté, je n’étais même pas là (…) Mais c’est quand même agaçant pour les Français et ceux qui habitent en France que le Front national (…) dicte un peu l’agenda des débats et de ce qu’il faut dire, des thématiques etc. Au début, c’était comme ça accidentel et tout ça, et maintenant ça devient la norme. Alors eux, ils peuvent jouer de cette ficelle-là, mais après, le reste du spectre, c’est-à-dire les médias, les acteurs politiques, les observateurs ne sont pas obligés de tomber dans cet agenda-là ».

Youssoupha évoque le RN « homophobe » et « raciste » qui dicte tout

Mais celui qui est nommé aux BET Awards ne s’est pas arrêté là puisqu’il a ensuite ajouté: « L’une des raisons pour lesquelles je ne suis pas revenu (sur cette affaire), (…) c’est parce que je refuse que justement on me dicte l’agenda de l’action-réaction (…) C’est-à-dire que tu fais un truc, tu dis un truc, et le Front national le récupère et il faut que tu réagisses. Non, moi je réagis si je veux, et surtout je ne réagis pas pour des gens comme ça, ils ne sont pas importants. Mais maintenant, j’ai remarqué que malheureusement, ils commencent à dicter cet agenda-là, et du coup j’ai peur pour la suite (…), dans un an (pour la présidentielle) ».

Sur le même sujet



Toujours très remonté, Youssoupha n’a pas mâché ses mots et a ajouté: « Là, j’ai quand même l’impression qu’ils mènent la barque. (…) (Ce sont) des partis qui sont racistes, qui sont antisémites, qui sont homophobes, qui dansent avec des naz*s (…) Si on laisse faire, si on avance avec leur mécanique, ben ils nous emmènent dans leur agenda à eux. Moi en tout cas, c’est un agenda auquel je ne souscris pas, c’est pour ça je ne réponds même pas ».

Voilà une bonne façon de clôturer le débat. En parlant des Bleus, Kylian Mbappé a partagé son incompréhension concernant les Français qui ne sont pas fiers de l’être.

 





Source link

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Mokobé s’implique pour reloger des habitants d’un foyer à Vitry

En colère, PLK demande aux racistes de ne plus écouter sa musique